Le 20 septembre dernier, Henri Cuitte, président fondateur du Rugby Club Visé réalisait une annonce officielle importante. En effet, en Belgique lorsqu’une ASBL compte 50 années d’existence, celle-ci peut effectuer une demande au Palais royal : l’obtention du titre de « Royal ».
C’est cette démarche qu’a suivi le XV de la Cité de l’Oie. Après plusieurs mois de recherche, de collecte d’informations et d’échanges avec le Palais, le Rugby Club Visé obtient enfin ce titre honorifique et devient officiellement le « Royal Rugby Club Visé ».

Un projet sportif ambitieux
Le Club continue sur sa lancée du changement. Au-delà d’un nouveau titre, le Royal Rugby Club Visé s’engage au sein même du club.
Le comité du club continue de s’agrandir avec deux nouveaux visages : Lorette Peche qui s’occupe désormais de l’administration et du secrétariat aux côtés d’Elke Stockbauer. Mais également, Yoan Lebeau, en charge de la qualité des terrains et de diverses tâches manuelles avec David Henrot et Laurent Otten.
Au-delà du comité, l’équipe fanion a accueilli un nouvel entraineur d’exception : Thomas Brouillard, joueur de l’équipe nationale, spécialiste du Seven et passé par Perpignan. Chaque section d’âge se renforce également afin d’optimiser l’encadrement des joueurs au maximum.
Tous ces changements se font dans le but de développer un projet de plus grande envergure avec plus d’efficacité. Le sportif revient à l’avant-plan avec deux directeurs sportifs : Jean-François Duchesne et Laurent Otten, qui s’occupent désormais de modeler un plan sportif ambitieux et améliorer le lien entre les entraîneurs, le comité et les joueurs.
Le recrutement s’est intensifié également avec l’arrivée de joueurs de grande qualité. Petit à petit, le Royal Rugby Club Visé se professionnalise. Cependant, celui-ci ne perd pas sa vision d’un club familial et ouvert.

Et rugby pour tous !
Il n’y a pas d’âge pour faire du rugby. Et ça, les Bleu et Blanc, l’ont bien compris. De 3 ans à vétéran, le Rugby de Visé propose des entraînements pour tous. En effet, depuis la saison 2019-2020, le Club propose le « Baby Rugby », du rugby pour les tout-petits, dès 3 ans. Une heure d’apprentissage, une fois par semaine, basée sur de la psychomotricité avec pour thème du rugby.
La section vétérans, quant à elle, laisse place aux hommes de plus de 35 ans. Les entraînements n’ont lieu qu’une à deux fois par mois et ceux-ci sont souvent suivis d’un repas (lorsque c’est possible). Avec les vétérans, pas de championnat, mais bien des tournois organisés où ceux-ci affrontent leurs homologues en Belgique ou ailleurs.

Le Club est ainsi accessible à tous. Et même aux filles ! Qui a dit que le rugby était un sport d’homme ? Depuis maintenant plus de trois ans, la Cité de l’Oie accueille, à nouveau, une équipe féminine : les « Ladies ». Cette équipe est accessible dès 14 ans. Cependant, toutes les filles peuvent commencer le rugby à n’importe quel âge, les équipes sont mixtes au plus jeune âge.

Covid-19, il faut s’adapter…
Covid oblige, le Royal Rugby Club Visé a malheureusement dû mettre la plupart de ses activités sportives sur pause. Le championnat n’est pas épargné.
Début de saison 2020-2021, la vie sur le terrain avait pu reprendre et le championnat également. Malheureusement, suite aux mesures d’octobre dernier, celui-ci a été mis en stand-by. Une pause de longue durée, puisque le championnat n’a toujours pas repris. Ainsi, la fédération belge de rugby a conclu qu’il n’y aurait pas de champion cette année et donc inévitablement aucun changement concernant le classement.
Les seniors conservent donc leur place en 3e division. Ceux-ci espèrent tout de même pouvoir à nouveau faire leur preuve rapidement sur le terrain. Et pourquoi pas monter de division ? C’était et ça reste l’objectif numéro 1 !

Visé porté sur son avenir
Le Rugby Club de Visé se focalise désormais sur ses jeunes joueurs. Le comité a décidé dernièrement de nommer deux directeurs sportifs afin d’améliorer la cohésion entre les entraineurs, les joueurs et les parents. Il s’agit là d’un projet sportif global dont le but premier est d’aider les jeunes à s’épanouir aussi bien au sein du club qu’en dehors. Le Club met également en place toutes sortes d’activités : des stages, des voyages, l’intervention d’entraineurs internationaux, etc. Les équipes de jeunes sont une des principales priorités au Royal Rugby Club Visé. Le souhait étant d’être performant et en nombre dans toutes les sections dans les années à venir et pour longtemps.

Comment traverser cette période Covid lorsque l’on est un club ?
Depuis plus d’un an maintenant, le monde tourne au ralenti. Le rugby également. Avec les mesures sanitaires et les décisions imposées par le CNS, la possibilité de s’entrainer de manière classique est impossible. Le Royal Rugby Club Visé a dû s’adapter. Ainsi, il a fallu éduquer les joueurs et les entraineurs aux nouvelles règles afin de pouvoir continuer les entraînements dans les bonnes conditions. Le comité tente également de continuer à faire vivre le Club. À cette fin, celui-ci propose chaque mois un repas en collaboration avec un restaurateur partenaire. Au-delà de ces repas, le Club s’investit dans différentes actions telles que :
– le Movember et son objectif de 2.400 km à parcourir pour la lutte contre le cancer de la prostate ;« Je bouge pour mon Club » initié par l’Adeps visant à parcourir 1.000 km en deux semaines ;
– Le Club possède désormais sa propre boutique en ligne ;
– Chaque lundi, de 18 h 30 à 19 h 15, le club propose également le groupe de course à pied : « Je cours pour mon club ». Il s’agit du même principe que « Je cours pour ma forme », aux couleurs du club. Un groupe accessible à tous !
Ainsi, bien que toute activité physique ait été à l’arrêt, le comité du Royal Rugby Club Visé continue de faire vivre le Club.
La saison 2020-2021 fut très courte. Un problème inattendu auquel le comité a dû faire face. Ainsi, le Club a évalué le prix des prochaines cotisations afin de compenser ce manque à gagner pour les joueurs qui n’ont pas pu profiter de leur sport, cette saison. Le Royal Rugby Club Visé se réjouit de voir, à nouveau, tous ses joueurs fouler les terrains.

Un Club House novateur bientôt sorti de terre ?
Autre projet du XV de la Cité de l’oie : les infrastructures.
Il faut avouer que le Club est un des plus vieux de Belgique toujours debout. Depuis sa création, le Club House n’a subi que de légers liftings.
Le comité a donc pour projet de rénover celui-ci complètement. L’idée étant de voir les choses en grand et avec ambition. Actuellement en cours d’étude avec l’Échevinat des Sports et la Ville de Visé, le projet devrait sortir de terre d’ici quelques années. Un projet ambitieux qui demandera du temps et de la patience. Le but étant d’accueillir les joueurs du Club et les adversaires dans un cadre agréable et confortable. Premiers indices et mots-clés quant au projet : un étage, une terrasse, plus de vestiaires, plus de facilités, durabilité, ergonomie, élégance.

Le Royal Rugby Club Visé recrute
Avec les entraînements qui reprennent petit à petit, le Royal Rugby Club Visé recrute afin de renforcer principalement ses équipes de jeunes pour la saison prochaine !
En plus de proposer un encadrement de qualité, Visé est un des clubs (tous sports confondus) les moins onéreux de Wallonie.
Le Club est centré sur les valeurs inculquées aux joueurs. L’esprit d’équipe est unique en son genre et permet un développement personnel très intéressant. Tout le monde est la bienvenue : jeune, vétéran, débutant, confirmé, petit, grand… Au Rugby Club de Visé tout le monde trouve sa place.
Si vous êtes intéressé.e.s à rejoindre la Blue Family, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante : info@rugbyvise.be ou plus d’infos sur le site web : www.rugbyvise.be

Merci à nos valeureux partenaires