Mi-janvier, la quincaillerie Peuvrate a quitté la route de Dalhem pour aller rejoindre ses nouvelles installations dans le zoning de Visé Nord (voir notre article dans cette édition). Barbara et Vincent Mathy, gérants de l’AD Delhaize et propriétaires du bâtiment, ont déjà choisi la nouvelle affectation de la surface libérée : ce sera un parking. 

20 places de délestage

« Nous remercions la famille Melen pour l’excellente collaboration que nous avons eue pendant 28 ans ! ». C’est avec ce message que Vincent Mathy débute notre entretien. Avant de révéler la reconversion qu’il ambitionne pour les 1000m2 qu’il récupère au rez-de-chaussée de l’AD Delhaize : « Nous allons y aménager un parking pour nos clients, afin de leur offrir une expérience d’achat unique. C’était d’ailleurs la première affectation du rez pendant 2 ans, avant que Peuvrate s’y installe. Pour nous, la convivialité commence par le fait de trouver immédiatement une place de parking ». Ces 20 places supplémentaires, opérationnelles dès le mois de mars, ne seront en réalité pas accessibles en permanence, comme l’explique le franchisé : « Nous ouvrirons ce parking de délestage uniquement aux heures d’affluence. Et il sera fermé la nuit. Il est déjà équipé d’un ascenseur pour rejoindre facilement le magasin à l’étage avec un caddie ».

Déchargement plus facile

La nouvelle affectation de cette surface facilitera aussi le travail quotidien du personnel de l’AD Delhaize. L’ancien espace professionnel de la quincaillerie Peuvrate fait d’ores et déjà office d’espace supplémentaire de stockage pour le supermarché. « Nous pouvons maintenant décharger les camions de plain-pied, alors qu’il fallait auparavant manipuler un Clark pour monter la marchandise immédiatement au niveau supérieur. Cela nous apporte à tous un vrai confort de travail », explique Vincent Mathy.

Histoire de famille

La famille Mathy vient de fêter le trentième anniversaire de son AD Delhaize. Mais son expérience dans le domaine de l’alimentaire visétois remonte à bien plus longtemps. C’est est 1964 qu’Émile Mathy, le père de Vincent, ouvre le supermarché Mathy, qu’il gèrera avec sa sœur Rachel sur la place (à l’emplacement actuel du Carrefour Market). Le supermarché Mathy accueillera les Visétois jusqu’en 1993. 

En parallèle, Vincent conclut un accord avec Delhaize pour l’ouverture d’un AD route de Dalhem, où son père viendra le rejoindre de 1990 à 2002. C’est ensuite 2011 que son épouse Barbara (auparavant infirmière-enseignante)
décide de changer de vie et de le rejoindre dans l’aventure. 

Relève assurée 

2020 a été l’année de tous les records pour les supermarchés du pays. Et l’AD Delhaize de Visé n’y a pas fait exception. Une hausse du chiffre d’affaire bienvenue, mais qui a nécessité une nouvelle organisation pour y faire face sereinement. 

C’est donc avec soulagement que les deux entrepreneurs ont accueilli la demande de leur cadette, Laurine : la jeune diplômée en Ressources humaines leur a en effet manifesté l’envie de s’investir dans l’entreprise familiale. Elle a ainsi rejoint l’équipe en mars. Avant d’être rejointe dans l’aventure par son fiancé Pierre, diplômé en comptabilité. 

Une belle promesse pour l’avenir, comme le confirme Barbara Mathy : « Nous venons d’investir dans de nouvelles caisses, un système informatique flambant neuf, et nous sommes en train de passer à la gestion automatique du stock via un étiquetage électronique. Nous voulons garder un magasin au top, pour nos enfants qui souhaitent prendre la relève ».

E.H.