Bonne nouvelle pour les habitants de Lanaye : depuis le mois de décembre, un marché de petits producteurs s’installe sur la place du village chaque mercredi de 16 heures à 19 heures. Une initiative de l’ASBL Les Z’amis de Zoé, qui lance un appel pour étoffer son offre.

La permaculture entre amis

Depuis 5 ans, l’ASBL Les Z’amis de Zoé, présidée par Alain LAMBRECHTS, rassemble les amoureux de la nature et du « bien manger » dans un jardin communautaire de 4000 m2. Ce potager collectif, entièrement cultivé en permaculture, rassemble chaque semaine des bénévoles passionnés désireux de mieux se nourrir et de proposer des ateliers didactiques aux enfants. Une initiative menée dans un but social et éducatif en vue de revenir à l’essentiel et de sensibiliser au respect de l’environnement. Avec l’envie d’aller encore plus loin en collaborant avec des professionnels dont c’est l’activité première.

« Les supermarchés nous empoisonnent »

L’organisation de ce nouveau marché du mercredi soir est en effet née d’un constat alarmant, comme le raconte Alain LAMBRECHTS : « Il faut prendre conscience que ce que nous achetons au supermarché nous empoisonne. Il est urgent de réagir et de revenir à des petites structures pour arrêter d’empoisonner la terre. Sinon, qu’allons-nous léguer à nos enfants ? »

Le premier a avoir répondu à cet appel de la terre est Reinier, maraîcher à Kanne, qui propose chaque mercredi à Lanaye ses fruits, légumes et œufs. Outre son étal, l’offre hebdomadaire s’adapte aux bonnes volontés et évolue chaque semaine. On a ainsi pu y trouver dernièrement les bières et plats cuisinés de la Taverne Tchantchès de Liège ou des gaufres 100% artisanales.

Recrutement actif en circuit court

Aujourd’hui, le Petit Marché de Lanaye fait appel aux producteurs et artisans de la région pour étoffer son offre. Seule condition : travailler selon la philosophie du circuit court et, si possible, en bio. L’appel est lancé aux boucheries, boulangeries, fromageries, épiceries vracs… qui répondent à ces critères. Et aux artisans qui souhaiteraient mettre en avant leurs produits et créations régulièrement ou le temps d’un marché. « Je pense à quelqu’un qui viendrait, par exemple, de lancer sa bière artisanale et voudrait organiser une dégustation sur le marché », explique Alain LAMBRECHTS. 

Une initiative qui vous parle ? Suivez l’actualité de ce petit marché pas comme les autres via la page Facebook des Z’Amis de Zoé. 

Et si on allait prendre l’air à Lanaye le mercredi soir ?

E.H.