06

Juil 2018

BANDAS EN DÉLIRE

Issu de l’après vingt-cinquième du Délirium Tremens Band, « Bandas en Délire » en est à sa deuxième édition sous son nouveau label. Le concept reste inchangé ayant plu tant aux riverains qu’aux spectateurs et acteurs de cet évènement international.

Ce festival s’organise sur deux jours. Le vendredi, c’est la soirée inaugurale sous un chapiteau de huit cents mètres carrés. Le samedi, place aux groupes musicaux répartis sur cinq points d’animations à travers la vieille ville de Dalhem.

« Bandas en Délire », c’est de la musique bandas, de la gastronomie typique du sud-ouest, des animations pour les enfants, des bars conviviaux, un site naturel extraordinaire. C’est aussi un lieu de fête, de rencontres et de découvertes.

LES BANDAS À DALHEM,
PLUS QU’UNE PASSION…

Août 1987, une poignée d’irréductibles festayres lancent une idée folle. Et si on organisait un Festival International de Bandas à Dalhem ? Plus de trente ans après, Dalhem est connu à travers toute l’Europe de la musique. C’est que la vieille ville était le site idéal pour importer le terroir, les traditions et la culture du sud-ouest.

Août 2006, la vingtième édition sera la dernière. Adieu vachettes et bandas ! A Dalhem, un chapitre se referme. Mais chaque année, le premier samedi du mois d’août, des centaines d’afficionados, nostalgiques du prestigieux festival, se retrouvent dans LA prairie afin de perdurer l’esprit mis en place par leurs aînés. La musique bandas, le site, les souvenirs, l’envie de ne pas accepter que ce soit fini, l’espoir que le phœnix renaîtra de ses cendres, autant de raisons parmi tant d’autres de se retrouver une fois l’an à la date mythique de l’évènement à la fois tant regretté et tant ré-attendu !

Août 2016, le Délirium Tremens Band s’apprête à célébrer son vingt-cinquième anniversaire. A cette occasion, pourquoi ne pas organiser une grande fête sur le site des fameux « Bandas de Dalhem » ? Les groupes musicaux et le public trépignent d’impatience depuis trop d’années. Mais attention, pas question de relancer le festival. Ainsi, un petit groupe se forme et met en place un programme alléchant proposant une soirée le vendredi suivi d’un marathon musical de douze heures dans les rues de la vieille ville le samedi.

Août 2017, suite au succès des festivités de l’année précédente, il est décidé de remettre le couvert mais il faut trouver un nom. Le phœnix renaît sous l’appellation « Bandas en Délire ». La vieille ville a recouvré sa musique, les festayres ont retrouvés l’ambiance et l’esprit si chers à leurs cœurs, un nouveau chapitre s’ouvre à Dalhem où les Bandas, avec une majuscule s’il vous plaît, sont beaucoup plus qu’une passion.

NOUVEAUTéS 2018

Profitez des préventes à 12€ pour les deux jours (disponibles chez Imprim à Visé et au café le Trou Péckêt à Dalhem) et ce jusqu’au 28 juillet, après ce sera 15€ !

La cour du patro vous acceuillera le samedi jusque 3h du matin avec un bar bières spéciales au fût et un bar à pékèts (animation Bandas jusqu’au bout de la nuit).

!!! Les oies sauvages à 22h30 !!!!

  Bandas en délire

www.bandasendelire.be

 

 

Programme 3 & 4 AOÛT 2018

Vendredi 3 août 2018

20h00 : Delirium Tremens Band

21h15 : Hot Street Brass Band

22h30 : Les Oies Sauvages

Suivi de DJ Fumal

Samedi 4 août 2018

à partir de 14h dans la vieille ville :

Les Couak’onjoue (FR)

Musica (BE)

Banda Follet (FR)

DMA (BE)

Les Boléros Burgais (FR)

Les Choffleux d’Buses (BE)

CLAP-Fanfare (FR)

Mineux d’Aredje (BE)

Broadway Brass (NL)

Les Marteaux (BE)

La Band’As de Wattrelos (FR)

Le Houmpapa Band (BE)

Anis Maniacs (FR)

Delirium Tremens Band (BE)

La Band’As Cô (FR)

Seven’s Brass (BE)

Animation dans le chapiteau
à partir de 01h00 : DJ Mimo