C’est un parcours atypique qui a amené Chris DAMASKIS à devenir illustrateur. Du métier de traducteur à celui d’urban sketcher, c’est un périple de plusieurs années qui l’a emmené de Cuba à Visé. Aujourd’hui, le Wonckois sort un carnet de 60 croquis dédiés à Visé, où il épingle avec originalité la cité de l’oie, ses monuments et sa vie quotidienne. 

Dans ce carnet, Chris DAMASKIS ne s’arrête pas au dessin : « J’ai réalisé que j’étais moi-même ignorant au sujet de certains lieux visétois. J’ai eu envie d’apprendre, puis de partager ça avec les autres ». Ses croquis sont ainsi ponctués d’infos historiques ou anecdotiques.

Le tout donne un carnet original, où l’on apprend à regarder Visé (et ses villages) différemment. Et à (re)découvrir les trésors qui composent la ville.

Imprimé à 700 exemplaires, le carnet de Chris DAMASKIS est à présent disponible, entre autres, au Centre culturel de Visé, à la librairie L’oiseau-Lire et à la librairie Rive Gauche (Devant-le-Pont).

Plus d’infos : www.damaskis.be

(Extrait article de E.H. pour Visé Magazine)