Depuis le 1er août, Warsage abrite un joli magasin pas tout à fait comme les autres : chez Happy JoE Store, c’est objectif « local et zéro déchets ». Un véritable univers, sympa et original, à découvrir là, juste à côté de chez vous. On vous emmène ? Boutique 3-en-1 C’est pendant le confinement que les deux voisins, Joël LINOTTE et Edith WEUSTENRAAD, ont l’idée de s’associer pour aménager leur

Breaking news : Daoust s’installe à Visé ! Alors que la plupart des agences d’intérim quittent les centres-villes, celle-ci joue résolument la carte de la proximité. Une véritable volonté inscrite dans l’ADN de cette société 100% belge, dirigée par la famille Daoust depuis trois générations. Visé, épicentre de l’emploi « Nous voulons être proches de nos clients et de leur activité économique, mais aussi de nos candidats. Et c’est en étant au cœur

La Ville de Visé possède une gare à deux pas du centre-ville alors pourquoi ne pas venir en train avec vos pass gratuit ? Ville sportive, de nombreuses compétitions (dont certaines internationales) s’y déroulent auxquelles vous pouvez assister tout au long de l’année. Ville de Culture, lieu connu pour ses événements traditionnels, elle a plusieurs musées et un Centre culturel qui propose des spectacles accessibles en semaine au cœur de

La Ville de Visé contactera prochainement par courrier les 179 couples qui ont eu le bonheur d’accueillir un bébé en 2019. Le Collège communal a décidé d’offrir un arbre à planter dans le jardin des nouveaux parents. Cet arbre constituera un beau souvenir, il embellira les jardins de l’entité et participera au maintient de la biodiversité. Qu’en est-il pour les familles n’ayant pas de jardin ? Cet arbre pourra être

Concernant le parking avenue de Navagne, suite aux diverses études, la Ville de Visé a convenu que l’installation d’un éclairage public était nécessaire. Le Collège communal en date du 21 octobre 2019 a approuvé l’extension du réseau d’éclairage public sur cette zone de parking.  Ce travail a été finalisé et nous avons le plaisir de vous annoncer que l’éclairage a été installé. Désormais, le parking jouit d’un éclairage efficace et

Suite à une directive de la RW interdisant l’utilisation de produit « phyto » dans les espaces publics, nous devons nous adapter à un nouveau mode d’entretien de nos cimetières. Il est en effet impossible pour nous d’imaginer un désherbage général mécanique ou à la main au vu des +/-20.000m2 d’allées et de petits espaces de nos cimetières. La RW préconise quant à elle une végétalisation de ces espaces de recueillement. Les

C’est une bien triste découverte que Timothy WILMOTS a fait le soir du 13 septembre dans la ferme familiale, située à Boirs : tous les légumes du distributeur en libre-service disposé à rue se sont volatilisés ! Une sérieuse perte, autant matérielle que symbolique, pour cette petite exploitation 100% bio. Du bio en libre-service A la ferme Wilmots, on travaille en famille depuis quatre générations. Le papa, Pierre, est aujourd’hui épaulé par

Le samedi 10 octobre à 20h au Centre Culturel Al Vîle Cinse à Berneau Il y a des Artistes que l’on n’oublie pas et Pierre Rapsat est bien l’un de ceux-là ! Il nous en a laissé des textes et mélodies exceptionnelles l’Ami Pierrot ! Pas un jour sans entendre un de ses titres à la radio. Le temps d’un soir, venez revivre les chansons de cet artiste disparu il

Trouver ce qui vous donne envie de vous lever chaque matin, c’est la mission que s’est fixée Delphine SUTTOR avec son nouveau concept, « Ppites ». Dans son bureau de l’avenue Maréchal Foch, elle aide avec enthousiasme ses clients à trouver l’or qui est en eux. Heureux au travail ? Donner du sens à sa vie professionnelle, c’est une envie que beaucoup ressentent depuis un moment. Confinement oblige, nous avons tous été amenés

THÉÂTRE GEORGE DANDIN OU LE MARI CONFONDU, DE MOLIÈRE Vendredi 9 octobre 2020 à 20h30 « Le sujet est qu’un riche Paysan s’étant marié à la fille d’un Gentilhomme de campagne, ne reçoit que du mépris de sa femme aussi bien que de son beau-père et de sa belle-mère, qui ne l’avaient pris pour leur gendre qu’à cause de ses grands biens ». Avec Isabelle Hauben, Didier Boclinville, Mathieu Laviolette,

A vous, habitants de Lixhe, Loën, Lanaye, Petit-Lanaye, Visé, Haccourt, Bassenge, Wonck, Eben- Emael, Kanne, Maestricht et Eijsden, Un projet de centrale « biomasse », en réalité un incinérateur de déchets de bois toxiques, pourrait voir le jour à proximité de nos lieux de vie sur le site de l’usine CBR. Les déchets de bois de classe B sont des déchets impossibles à  valoriser parce qu’ils sont trop pollués. Ce projet est