Les esprits les plus chagrins ne manquent pas de souligner tant et plus, à tort et à travers, que Visé manque de parking et que la ville n’y fait pas grand-chose. Ils devraient apprécier cette nouvelle… Quoique ! 

La chose avait été annoncée, elle se concrétisera dans quelques jours, le – déjà grand ! – parking du site de Navagne (gare) gagnera quelques dizaines de places. Au total, ce sont en effet environ 90 emplacements que la ville de Visé additionnera là, prouvant ainsi que quand la chose est possible, des efforts sont bel et bien faits pour accroître les possibilités de parking dans notre ville. Les barrières prévues pour assurer la sécurité et délimiter la zone du domaine de la SNCB n’étant pas attendues avant 2 mois environ, l’usage du parking sera toutefois possible sous peu, après réception provisoire des lieux ; ceci permet de gagner 8 semaines.

Et encore…

Par ailleurs, les places de parking instaurées le long de la rampe d’autoroute au départ du pont seront-elles aussi augmentées. En accord avec le SPW Route, plusieurs dizaines de places seront ajoutées là de manière définitive, en fait jusqu’au bâtiment Climafroid.

Enfin, si la chose n’est pour l’heure pas à l’ordre du jour pour de simples et compréhensibles raisons budgétaires, il n’est pas exclu que soient envisagées des solutions de places supplémentaires sur le terrain en face de Climafroid. Il faut du reste savoir qu’un parcage là est tout à fait possible en période non pluvieuse. Une solution intermédiaire pourrait même être envisagée.

En d’autres termes, les efforts de la ville de Visé se poursuivent pour rendre attractifs nos écoles, nos commerces et notre centre-ville, avec une surface de parking conséquente. Une capacité suffisante… pour qui marcher 200 mètres ne fait pas peur.

(Marc LACROIX/ photo : ML)