Le 8 mai 2020, nous célébrions la 75ème commémoration de la fin de la deuxième guerre mondiale, victoire des Alliés sur l’Allemagne Nazie. 

En cette occasion, nous avons un devoir de mémoire pour honorer les victimes de toutes les guerres.

Le coronavirus nous a confinés et un léger retour à la ‘normale’ s’amorce.

Entre ne pas commémorer du tout et honorer comme chaque année, le 8 mai et le 11 novembre, les 24 communes de l’arrondissement de Liège ont choisi de marquer leur respect pour les dates historiques des peuples par la présence réduite, dans chaque commune, du bourgmestre, du premier échevin et d’une délégation de l’opposition. 

Pas d’anciens combattants, ni d’harmonie, ni d’enfants, ni de public, mais uniquement l’hommage symbolique de l’autorité actuelle aux victimes des folies du passé. Il importe de ne pas oublier, même quand on est confinés.

La Bourgmestre
Viviane DESSART