Deux points forts du départ de ce cycle consacré à la fin de la 2e guerre 

La première conférence sur la Bataille des Ardennes qui surprit les Alliés le 16 décembre 1944 sera donnée le 15 novembre à 20 h, dans la salle n°5 du centre culturel de Visé par André Pirson, responsable de la Maison du Souvenir de Hermalle-sous-Argenteau. En voici le résumé : « La Bataille des Ardennes », conférence en PowerPoint présentée en direct par André Pirson. 

Ancien instituteur et directeur d’école à Oupeye, il est aussi, depuis sa pension, le conservateur de la Maison du Souvenir à Hermalle-sous-Argenteau. Chaque année, avec son comité très dynamique, il crée une nouvelle exposition. 

Pour 2019, le 75ème anniversaire de la Bataille des Ardennes s’imposait. Oui, mais beaucoup d’autres lieux mieux équipés allaient faire de même. Aussi, plutôt que de mettre une exposition sur ce thème au point, il a décidé de créer un montage POWER POINT avec des photos d’époque relatant en partie cette bataille qui aura duré plusieurs mois ( décembre 1944 à février 1945 au moins ), apportant de nouveau la crainte parmi nos populations et causant la perte de nombreuses vies humaines, une fois de plus. 

Annonçons aussi que le vendredi suivant 22 novembre, Paul de Jongh évoquera la résistance en Basse-Meuse et dans le Pays Herve, suite à la sortie de son livre. 

Le second point fort sera la prochaine sortie du livre « La Basse-Meuse dans la guerre 1940-1945 », nouvelle mouture de l’ouvrage épuise ( édité en 1990 en 1250 exemplaires ) avec de nouveaux articles en plus de ceux présents dans l’édition originale et un nombre important de nouvelles illustrations. Il comptera 352 pages et plus de 200 illustrations. Jusqu’à sa sortie, il est possible d’y souscrire au prix de 30€ ( ajouter 3€ si vous voulez le recevoir par la poste ). Par après, le prix sera plus élevé. Le compte de la SRAHV BE77 3400 2758 7242 ; Tout ce qui peut intéresser notre région est évoque : le début de la seconde guerre, les cyclistes-frontières,les C.R.A.B., la résistance, les volontaires, la collaboration, la chronique de 1942 à 1945, les chutes d’avions, les déportations, la libération, le passage des troupes américaines, la bataille des Ardennes, la fin de la guerre, bref, ce que tout passionné de ce dernier conflit mondial peut découvrir dans notre région. 

Le musée régional de Visé