Ce dimanche 21 avril 2019 aura lieu la 5ème édition de la Montée Historique de Richelle !

Une épreuve organisée par l’écurie Baudouin Visétoise, écurie qui anime le sport automobile dans la région Visétoise entre autres, depuis plus de 50 ans !

Voici une occasion pour beaucoup de passionnés de sport automobile et d’anciennes mécaniques de venir découvrir ces autos d’hier, ou d’avant hier, sur un tracé qui, à l’heure actuelle, fait toujours partie du Championnat Liègeois de Courses de Côtes!

C’est ainsi que, de 9h00 à 12h00 et de 12h30 à 16h30, une petite centaine d’autos arpenteront cette superbe côte reliant la Chaussée d’Argenteau au village de St-Remy.

La particularité de cette formule de Montées Historiques est d’avoir, parmi son plateau, des voitures ayant au minimum 25 ans.

D’ailleurs, toute personne ayant une auto qui rentre dans ces conditions, auto de course… ou pas, peut participer !

Il n’est pas rare de voir des régionaux ou des personnes d’autres provinces venir s’essayer aux superbes épingles de notre côte régionale, avec leurs voitures ancêtres de balade.

Sur place, vous pourrez découvrir quelques régionaux tels que Maurice & Steve Fafra sur leur VW Golf 1 de 1984 (Oupeye), Henry Jean-Francois sur son Opel Ascona A de 1974 (Mortroux), Paisse Philippe et sa VW Golf 2 Gti de 1987 (Richelle), Mafit Etienne et sa Mini Cooper S de 1975 (Haccourt), Clignet Francois et son Opel Ascona A de 1972 (Hermalle) etc…

Et n’oublions pas les habitués venant d’un peu plus loin tels que, par exemple, Lefevre Alain et son Opel Kadett Gte Gr.2 de 1978, Ancion Dominique et sa Renault 5 Alpine Gr.2 de 1980, Le « Showman de Vielsalm » Hebrant Maxime et son Opel Manta B de 1987, l’ancien « Rally-Man » Christian Fortemps et sa Ford Escort RS2000 de 1978 et bien d’autre !

Nous aurons aussi le plaisir d’accueillir un pilote de l’écurie avec une nouvelle monture, et quelle monture ! Une ancienne « Reine » de la course de Côte dans les années 70-80, récemment remise en fonction. 

Il s’agit de notre ami Stéphane Petre, présent avec sa Porsche 935 de 1978 ex « Ville de Goyet » qui accumule à elle seule un fameux palmarès !

Dès 16H30, les « Montées en Or » débutent : il s’agit de Montées chronométrées, ou, seulement une partie du plateau participe.

 A cette occasion, vous verrez de vraies autos de course avec de vrais pilotes, tels que Maurice & Steve Fafra (Golf 1), notre ami Stéphane Petre (cité juste avant, Porsche 935), Christophe et Jordan Gulpen (Peugeot 205 et Opel Corsa A), Kevers Tony (VW Golf 2), Brandt Samuel (BMW E21 323i), Libert Johan (BMW E30 325i) etc… qui se battent pour le chrono.

En résumé, vous l’aurez compris, cette année, à Richelle, nous mettons une fois de plus les petits plats dans les grands !

Et, pour que cette journée se passe en toute sécurité, comptez sur la présence d’une équipe renforcée de commissaires et des mesures drastiques ! 

Il y aura, de la glisse, du spectacle… voire beaucoup de spectacle et, naturellement, de quoi se rafraîchir et se restaurer !

L’entrée est gratuite pour les femmes et enfants, et coûte seulement 5€ pour les hommes !

Vous pourrez accéder à l’évènement par la Rue de Richelle (celle du glacier Hugo), où vous arriverez à la spectaculaire épingle de la buvette (merci de vous stationner en respectant les riverains).

Vous pourrez aussi venir sur place via le pont d’Hermalle et admirer les autos au départ.

Avis à tous les amateurs indécis et éventuels retardataires, il reste encore de la place si vous désirez vous inscrire ! 

Il n’est plus question d’hésiter avec un si beau programme en perspective, non ?

Vous pouvez nous contacter via la page facebook « Montée Historique de Richelle », par mail : Jenniferfrankenne@hotmail.fr, ou par téléphone : 04 74 40 68 18 (Frankenne Jennifer) – 04 97 87 96 55 (Malchair Bryan).

N’hésitez d’ailleurs pas à venir visiter et liker notre page Facebook « Montée Historique de Richelle » pour vous tenir au courant des dernières informations!

En espérant vous compter parmi nous ce 21 avril !

Malchair Bryan, membre
de l’écurie Baudouin Visétoise.