Le musée régional de Visé est régulièrement sollicité pour accueillir de jeunes stagiaires, ce qu’il refuse rarement.

Ces dernières années, nous avons ainsi reçu des jeunes gens de 5e et 6e années de l’Institut du Sacré-Cœur de Visé, option « Technicien(ne) de bureau » et « Auxiliaire administratif et agent d’accueil », des élèves de l’école secondaire d’Hôtellerie et de Tourisme de Liège, des étudiants de l’Université de Liège (cours de « Muséologie »), ainsi que des élèves en secrétariat du Centre d’insertion socio-professionnelle de Wandre. Les tâches qui leur sont confiées, et qu’ils doivent consigner dans un rapport de stage, consistent e.a. à accueillir les visiteurs (du musée et du centre de documentation), retranscrire des textes anciens, utiliser différents logiciels informatiques, classer et trier des documents, réceptionner des appels téléphoniques, étiqueter, mettre du courrier sous enveloppe et l’expédier, participer à l’inventaire des collections, accompagner lors de missions photographiques,… Un bureau et un pc (le matériel informatique fourni par la Ville de Visé vient tout juste d’être renouvelé !) sont à leur disposition. Les stages réalisés dans un éventuel futur lieu de travail constituent une opportunité à saisir. Preuve en est que ces stages peuvent nous être profitables : Marylène Zecchinon et Astou Sylla ont également effectué un stage au musée de Visé (en « Muséologie » en 2000 pour la première et en « Tourisme » en 2017 et 2018 pour la seconde). Toutes les deux y sont aujourd’hui employées. Le but de ces stages est de confronter la personne avec la réalité du monde du travail, lui apprendre à respecter des horaires, à travailler en équipe ou de manière autonome. S’intéresser à l’histoire et au patrimoine, éprouver un minimum d’intérêt pour le lieu du stage, faire preuve d’initiative (mais pas trop !), être souriant, motivé et ponctuel sont des atouts non négligeables à la réussite d’un bon stage. Que ce soit pour un mois ou une année (1 jour / semaine), une relation de confiance doit s’établir entre le stagiaire et son tuteur de stage. Généralement, l’intégration des stagiaires au sein de notre équipe se passe bien, ce qui nous permet de garder un bon souvenir d’eux. Nous en profitons pour souhaiter une bonne continuation dans leurs études et/ou du succès dans leur vie professionnelle à Jessica, Cynthia, Mélanie, Rokia, Océane, Julien, Dimitri, Michaël, David, Yonel, Valentin, Tanguy, Lucas,…

Régis Beuken (animateur), Astou Sylla (secrétaire) et Marylène Zecchinon (conservatrice)