Le saviez-vous ? Un des itinéraires de la « Route d’Artagnan » relie Spa à Maastricht, en passant par Herve, Blegny, Dalhem et Visé, il n’en a pas fallu plus pour Murielle GIELEN et Guy ZINNEN pour réfléchir à un concept original. Sur une de leurs prairies à Mortier, ils viennent en effet d’inaugurer le « Relais d’Artagnan », un relais équestre pour soulager les montures le temps d’une étape.

De Gascogne au Limbourg

La Route européenne d’Artagnan, dont le tronçon belge a été inauguré en 2017, est un projet de tourisme équestre comprenant 4000 km de chemins balisés à travers la France, la Belgique, l’Allemagne et les Pays-Bas. Reliant Lupiac (Gascogne), lieu de naissance du mousquetaire, à Maastricht, où il a trouvé la mort, ce  « chemin de Saint-Jacques » équestre est l’occasion pour les cavaliers de galoper sur les traces de d’Artagnan, qui a lui aussi parcouru l’Europe à cheval au service de Louis XIV.

Pas que pour les cavaliers

Dans une tente tout confort pouvant accueillir 6 personnes, les cavaliers (mais aussi les randonneurs et les cyclistes) peuvent ainsi désormais se reposer dans un bon lit douillet, entourés de nature. Le petit plus qui les fera craquer : le gîte se situe au milieu des prairies, au contact immédiat d’une pâture où leurs chevaux pourront savourer une herbe fraîche et réconfortante. « J’ai toujours aimé les chevaux. J’ai commencé l’équitation à 8 ans », explique Murielle GIELEN. « J’habite avec mon mari dans la maison familiale, entourée d’une écurie et de trois hectares pour nos chevaux. C’est mon mari qui a eu l’idée de cette tente pour accueillir les randonneurs, qu’ils soient à pied, à cheval ou à vélo. Le bourgmestre nous a tout de suite soutenu ! », se souvient-elle. 

Tout le confort moderne

C’est en effet son mari, Guy ZINNEN, qui a supervisé tous les aménagements : trois chambres, une salle de bain avec douche et WC, une pièce de vie avec cuisine, un poêle à pellets, l’eau et l’électricité, une terrasse couverte, … Rien ne manque dans cette tente trois étoiles de 45 m² ! Disponible à partir de 150€/nuit pour 6 personnes, cela peut être une belle idée à ajouter à votre agenda de tourisme local mais dépaysant. 

Des idées plein la tête

Et le couple n’en est pas à son coup d’essai, puisqu’il a a déjà réaffecté en logement avec vue imprenable une ancienne tour électrique à Charneux (« la tour de Larbuisson ») et aménagé un ensemble de plusieurs chalets (baptisé « Friends in the wood village ») perdus au milieu des bois, à deux pas du lac de Butgenbach. Et ils ne comptent pas s’arrêter là, puisque le prochain lieu insolite est déjà sur les rails : deux fortins, achetés dans la région par Murielle et Guy, seront bientôt surmontés de cabanes imaginées par René Hausman, dessinateur emblématique de la bande dessinée à l’univers féérique. Un des derniers projets qu’il a dessiné avant de disparaître en 2016. Faites de beaux rêves… 

E.H.