Fêtent la Saint-Georges ce dimanche 28 avril

Statutairement les Arbalétriers visétois fêtent leur saint patron le dimanche qui suit le 23 avril, date effective de la Saint-Georges.

Mais qui est Saint-Georges…

Si l’on souhaite se plonger dans la vie du saint à partir d’un site internet bien connu, on trouve énormément d’informations. Nous avons préféré nous inspirer d’une source plus fiable en la personne de J.-P. Lensen, secrétaire de la société archéo-historique de Visé qui a rédigé un article sur le sujet dans le cadre de l’exposition tenue en 2010
« Saint-Georges et l’Arbalète ».

Information avérée

Georges est né vers l’an 280 en Cappadoce (actuelle Turquie). Il est baptisé et officier dans l’armée romaine. Refusant de renoncer à sa foi, il est martyrisé en 303 sous l’empereur Dioclétien. 

La légende selon Jacques de Voragine (13ème s. résumé)

Georges, chrétien, noble et riche avait choisi la carrière des armes. Agé d’à peine vingt ans, il entreprend un voyage en Lybie et, arrivé aux abords de la ville de Silène, y découvre un drame atroce auquel le jeune guerrier se trouve miraculeusement mêlé. Dans un étang voisin de la ville,  se cache un monstre affreux assoiffé de sang et dont le souffle tue bêtes et gens… Les édiles, pour calmer sa voracité décident de lui offrir chaque jour deux brebis. Mais bientôt les troupeaux sont décimés et il faut se résoudre à lui livrer une bête et un adolescent. 

Voici qu’un matin le sort désigne, Cléodolinde, la fille du Roi. 

Alors que la jeune fille en larmes attend son triste sort, Georges vient à passer. Il la questionne et à ce moment le monstre émerge de l’étang.

N’écoutant que son courage, notre saint cavalier se dresse sur ses étriers, fait le signe de la croix et charge intrépidement le dragon qu’il terrasse.

Le message

L’image de saint Georges terrassant le dragon signifie simplement la victoire du saint sur l’idolâtrie, du bien sur le mal.

Le programme de la journée se déroulera comme suit :

4h : Diane par le corps des tambours

7h : Appel des tambours pour l’assemblée des membres

8h15 : Réunion générale des membres au quartier

8h30 : Départ de la Compagnie se rendant en cortège au domicile des dignitaires de la Gilde pour les escorter au local

9h15 : Départ vers la collégiale

9h30 : Messe solennelle à la mémoire des membres défunts – Marche d’offrande « Crions Vive saint Georges » de Joseph Nelissen

11h00 : Grand cortège en ville – Cérémonie de remise des clés de la Ville de Visé par Madame le Bourgmestre à l’Hôtel de Ville

12h : Rentrée au quartier et séance académique – Réceptions de serments – Promotions dans l’Ordre Chevaleresque de Saint Georges et de l’Arbalète.  

17h : Départ de la Compagnie pour assister aux vêpres – Cortège en ville

19h : Dernier tour de ville pour reconduire les dignitaires de la Gilde à leur domicile

20h30 : Restauration sur réservation

22h30 : Soirée dansante

EDF