« Patience », « gentillesse », « douceur », « savoir-faire », … Il suffit de jeter un coup d’oeil sur la page Facebook d’Elodie Paisse (28 ans) pour réaliser à quel point les gens (ou plutôt les animaux) ayant testé ses services sont repartis ravis et convaincus. Active depuis 2015 en itinérance, la jeune visétoise vient d’ouvrir son cabinet d’ostéopathie et hydrothérapie pour petits animaux à Bombaye.

5 ans d’étude à l’étranger

Elodie Paisse insiste sur un point : elle n’est pas vétérinaire ! « J’ai toujours voulu travailler avec les animaux depuis toute petite, mais le métier de vétérinaire, les piqûres, les anesthésies, etc… Ca ne m’intéressait pas », explique-t-elle. C’est donc vers le métier d’oséopathe qu’elle s’est tournée à 20 ans. Un métier encore peu répandu à l’époque, qu’elle doit partir apprendre pendant 5 ans à Brighton (Angleterre) puis en Normandie. Son master en « Ostéopathie crânienne et viscérale » en poche, elle part sur la route à la rencontre de ses premiers patients, à Eupen et en région liégeoise. 

Aussi les canaris

Aujourd’hui, c’est chez elle qu’elle installe son cabinet, tout en continuant à assurer une permanence à Eupen 2 jours par semaine et à se rendre à domicile pour les clients qui le souhaitent ou ne peuvent pas transporter leur animal. Ses patients ? Des chiens, des chats, des lapins, des moutons, des cobayes, … « Il m’est aussi arrivé de soigner un écureuil sauvage… et un canari ! », s’amuse la jeune ostéopathe.  Bien loin d’elle l’idée de se substituer au travail du vétérinaire. Elle travaille déjà en collaboration avec certains d’entre eux et sa discipline est en fait complémentaire à leur diagnostic médical : « Je cherche à améliorer le bien-être des animaux, à les apaiser par des techniques manuelles douces. Avec l’ostéopathie et l’hydrothérapie, je peux intervenir dans le cadre d’une rééducation post-opératoire ou pour traiter une boiterie, un mal de dos, certains problèmes comportementaux liés à un inconfort physique, soulager une arthrose, … »

Une heure de bien-être

Une pratique encore parfois méconnue, mais qui attire de plus en plus de propriétaires d’animaux. « Les gens se posent beaucoup de questions et sont plus ouverts d’esprit qu’avant », constate Elodie Paisse, dont la clientèle est majoritairement constituée de particuliers. Grâce à l’hydrothérapie (un tapis immergé permettant au patient à quatre pattes de marcher à une allure précise, en étant soulagé d’une partie de son poids), elle peut également aider à la préparation physique d’un chien dans le cadre d’un entraînement sportif (pour les adeptes du canicross ou les chiens utilisés dans le cadre d’opérations de sauvetage ou gardiennage).

Une discipline à portée de patte, à découvrir chez Elodie Paisse les mardi, jeudi, vendredi et samedi sur rendez-vous.

Elodie PAISSE +32 492 31 94 70

Adresse du cabinet : Chaussée du Comté de Dalhem, 68 – 4607 Bombaye

E.P.