JEAN DONNAY CHANTRE DE LA BASSE-MEUSE REMIS EN AVANT A CHERATTE A PARTIR DU 21 AVRIL

LA 11e BIENNALE DE LA GRAVURE DE LIEGE SE DEROULERA AUSSI A VISE

Du vendredi 21 avril au dimanche 7 mai, « Il y a 25 ans nous quittait le graveur Jean Donnay, chantre de la Basse-Meuse ».                           

Les trois premières biennales de la Gravure de Liège eurent lieu en 1983, 1985 puis 1987. La reprise de la 4e en 2003 grâce au dynamisme de Régine Remon vit le musée régional de Visé emboîter le pas. 5 biennales s’attachèrent à l’œuvre immense de Jean Donnay (2003 à 2011) puis nous rendîmes hommage au graveur François Maréchal (de Housse)(2013) et à Aubin Pasque, natif de Cheratte (2015). Pour commémorer les 25 ans de la disparition du chantre de la Basse-Meuse, Jean Donnay, nous présenterons un choix d’une quarantaine d’oeuvres du cherattois, toutes provenant du riche fonds J.Donnay acquis par le musée régional depuis 1990 et représentatives de la variété de ses thèmes : paysages, patrimoine industriel, scènes de genre, vues de l’étranger (P.B. et FR), religieux, portraits. L’entrée en sera libre. Le vernissage aura lieu le jeudi 20 avril à 19 h.30 dans la salle des compagnons de la Belle-Fleur, au 135, rue de Visé à Cheratte-Bas, quartier où vécut le modeste artiste qu’était Jean Donnay. L’exposition sera ouverte du jeudi au dimanche de 14 h. à 17 h.  à l’ancienne école communale de Cheratte, rue de Visé, 123 et les écoles sont attendues en prenant R.V. au 0495-496391 auprès du conservateur.

Pour le musée, Cécile Lensen,

commissaire de l’exposition

Facebookgoogle_plusmail