Le chalet du Tennis de Visé en flammes

Le Tennis de Visé a été créé il y a un peu plus de 40 ans par un groupe d’amis dont j’étais.

Sur la fin des années 70 et dans les années 80, le Tennis a connu un développement en Belgique  considérable. Pourtant on n’était plus à l’époque des 2 joueurs extraordinaires que furent  Philippe Washer et Jacky Brichant et pas encore à celle des 2 prodiges des années 2000 et suivantes, Kim Clijsters et Justine Henin. David Goffin lui n’était pas encore né.

Mais peut-être l’essor de ces années a-t-il eu une influence sur l’avènement de nos vedettes.

Quoi qu’il en soit la Ville de Visé vit se créer en quelques années 3 clubs de tennis comprenant 18 terrains non couverts et 3 couverts.

Le plus grand des clubs, le TC VISE eut une solution originale pour héberger ses joueurs : la construction d’un chalet particulièrement accueillant et chaleureux qui faisait l’admiration générale. Malheureusement, ce jour de Noël, pour une cause inconnue mais vraisemblablement non criminelle (d’après les enquêteurs) le feu l’a très gravement endommagé : ce sont 40 années de souvenirs, de bons moments qui se sont écroulés en quelques minutes. Bien sûr, les assurances joueront mais cette partie de l’âme du club aura cependant disparu.

Mais comme faisait remarquer un des enquêteurs, il n’y pas eu de victimes c’est une consolation. Dès lors je me permets de réitérer mes meilleurs vœux pour 2018 et vous inviter à nouveau à participer à l’apéro que je coorganise avec les membres de mon groupe le 14 janvier prochain à 11 heures à la salle des Arbalétriers. Je rappelle que les bénéfices seront versés à l’oeuvre de Saint-Vincent de Paul  qui aide de nombreuses personnes en difficulté.

Le 4 janvier 2018,
Marcel NEVEN – Bourgmestre