Les célébrations du 40e anniversaire de la fermeture du Charbonnage du Hasard (Cheratte) ont connu un grand succès, tant par leur couverture médiatique, que par la présence des autorités communales et régionales et d’un public nombreux venu visiter les expositions.

A côté des nombreux échos positifs entendus, on peut lire par exemple sur Facebook ce témoignage bien représentatif des avis mais aussi de l’atteinte des objectifs de ces manifestations. «De ces célébrations, je retiendrai le sourire de ces enfants fiers de montrer les photos de leurs parents petits et de raconter l’histoire de leurs arrière-grands-pères venus travailler. Je retiendrai la voix de ce slammeur partageant son histoire. Les expositions donnant des regards multiples et transfigurés par des artistes. La fierté de cette grand-mère en vêtements d’époque protégeant comme son plus précieux trésor la Sainte Barbe en accompagnant la fanfare. Je retiendrai l’émotion quand Les Houyeux ont joué «Les Corons» alors que s’illuminaient de mille couleurs les ruines de ce lieu qui fut tant pour eux. Plus encore, j’ai vu des communautés surprises et émues qu’on fasse enfin attention à elles. Pour tout ça bravo aux instituteurs, artistes, bénévoles et organisateurs!»

Un livre signé
Un livre qui évoque tout ce patrimoine matériel et immatériel ainsi que le dynamisme de tous les acteurs qui font le Cheratte non seulement d’aujourd’hui mais aussi de demain, vient de paraître à l’initiative de Michel BORN. Cet ouvrage est en vente au prix de 25€ à la Papeterie Wagelmans à Visé et à «l’atelier de couture», au 119 de la rue de Visé à Cheratte-Bas. Autres possibilités, le mail (mborn@ulg.ac.be) et internet (TheBookEdition.com).

(Marc LACROIX)

Facebookgoogle_plusmail