«Pacte d’excellence ou non pacte de non excellence»

Sur base des constats relatifs à la faible maîtrise des savoirs par les étudiants, au caractère inégalitaire de notre enseignement, au choix des filières souvent déterminé par des contraintes socio-culturelles, une vaste réforme du système éducatif francophone est mise en chantier sous le nom de «Pacte pour un enseignement d’excellence». Un thème qui fera l’objet d’une conférence-débat à Visé, ce 5 décembre.  

S’agit-il bien d’un pacte ? Résulte-t-il bien de l’adhésion de tous les acteurs de l’école et notamment de celle des enseignants qui devront mettre en œuvre cette réforme. Vise-t-il bien l’excellence ? On peut en douter quand on constate que son financement se réalise par des économies internes qui vont diminuer l’encadrement des élèves. Le journal LE VIF titrait «Pacte d’Excellence»: salut ou suicide de notre école.

La Maison de la Laïcité a donc décidé de vous proposer d’ouvrir un débat, animé par Monsieur Jules JASSELETTE, ancien enseignant, secrétaire syndical et échevin de l’instruction publique. Intéressé ? Ceci est prévu le 5 décembre à 20h00 à la Maison de la Laïcité de Visé, au 7a de la Rue des Béguines.

(Marc LACROIX)