Occupant la fonction de bourgmestre depuis le début de l‘année 1989, je sortirai de cette charge ce lundi 3 décembre 2018 après pratiquement 30 années au service de la Ville de Visé. J’ajoute que j’avais auparavant été échevin pendant 12 ans (depuis le 1er janvier 1977). J’ai donc décidé de mettre un terme à ma vie politique. J’avais cependant décidé de jouer un rôle important lors des dernières élections parce

Bientôt le 11 novembre Même si pour notre ville, le début de la première guerre mondiale a laissé un très douloureux souvenir (incendie de la ville), la fin de la guerre est aussi un évènement qu’il ne convient pas d’oublier.  Pas plus d’ailleurs que la reconstruction de Visé qui prit plusieurs années. Notre devoir est donc de célébrer cet anniversaire pas avec un sentiment de victoire d’autant plus qu’un 2ème

Elections communales C’est évidemment un évènement Quels seront les participants à la future majorité ? Au moment où je rédige ce texte, personne ne le sait. La situation peut évidemment se débloquer rapidement. Pourquoi ce retard par rapport aux autres communes ? Peut-être cette situation est-elle due au fait que 6 partis se partagent les 25 sièges. L’important sera qu’une majorité positive pour les Visétois se dégage au plus vite.

L’école de Devant-le-Pont – un plus pour le quartier dans différents domaines L’école de Devant-le-Pont est une vieille institution qui n’a cessé de se développer. Un premier agrandissement important fut inauguré en 1976 à la veille de la fusion des communes.  Neuf années avaient déjà été nécessaires pour obtenir les subsides. L’école, conséquence de sa qualité, n’a cessé de croître. Il a dès lors été nécessaire de programmer un 2ème

La salle Braham à Cheratte-Hauteurs Il y a quelques années, la Ville de Visé prenait la décision d’acheter la salle Braham et son café. C’est une salle presque mythique. De nombreux événements culturels mais très variés s’y sont déroulés. Et il faut prendre le mot culturel dans un sens très large. Les domaines exploités allaient des représentations de chanteurs « vedettes » aux concerts de jazz en passant par les

La nécessité de l’immersion L’immersion consiste à prodiguer les cours en partie dans la langue maternelle et en partie dans une langue étrangère avec laquelle on veut familiariser les jeunes étudiants le plus tôt possible. Ils doivent être pratiquement bilingues à la fin des humanités ou même avant. En Communauté Française, la langue à apprendre peut être soit le Néerlandais langue nationale avec le Français (et minoritairement l’Allemand). Ce peut

2 désagréments pour les habitants de Visé Deux problèmes extérieurs à la gestion de la Ville de Visé mais qui nous préoccupent créent des difficultés pour certains de nos concitoyens. Tout d’abord à Cheratte-Hauteur, des travaux réalisés sur la portion de route reliant le pont de Cheratte sur l’autoroute aux « 4 bras » empêchent totalement la circulation. Ces travaux sont situés essentiellement sur la commune de Blegny (mais très

Le parking à Visé Dans toutes les villes qui ont une activité importante, le parking pose souvent des problèmes. C’est le cas à Visé et le nombre très important d’étudiants fréquentant nos écoles secondaires, même si c’est la preuve de leur qualité, accentue encore le problème. La Ville de Visé a réagi depuis plusieurs années et continue de le faire. Tout d’abord, profitant de la disparition de la gare de

Salle de Cheratte : un grand succès pour « Pus rin à dîre » La salle Braham a toujours hébergé de nombreux spectacles culturels. On peut dire que c’était le 2ème centre culturel de Visé. C’est la raison pour laquelle j’avais proposé son rachat au Conseil communal de Visé (26/01/2009). Il risquait de disparaître et un projet prévoyant sa destruction existait. Ce vendredi 24 août y fut représentée la pièce

Le théâtre a toujours été florissant à Visé : à 2 niveaux. Les troupes d’amateurs ont toujours été actives. Elles ont souvent reçu l’appellation « amateurs » pour des raisons étymologiques : parce qu’elles réunissent ceux qui aiment le théâtre et non pour un manque de qualité : la plupart des acteurs ont toujours pu se prévaloir d’une formation poussée obtenue le plus souvent à notre académie César Franck. Des

De nombreux conducteurs utilisateurs du pont de Loën qui, on s’en souvient s’était soulevé il y a quelques mois, s’impatientent des délais perpétuellement allongés pour réaliser la réparation. Je viens de recevoir l’information suivante : les travaux (sur place) débuteront le 2 juillet prochain et dureront 4 mois.  Ils seront donc achevés en principe à la Toussaint. Cela paraît un délai fort long.  Il faut cependant être conscient qu’il s’agit