Marque plus que centenaire à tendance plutôt sportive, Alfa Romeo lance le premier SUV de son histoire. Design dynamique 100 % Alfa, technologie de pointe et gamme complète caractérise cette nouveauté à laquelle on promet un bel avenir. 

Du long de ses 4,68 m (1.67 m de haut et 2.16 m de large), la Stelvio adopte ces mêmes ingrédients qui ont présidé à la conception de la très belle Giulia, le tout souligné par 8 types de jantes en alliage.

L’habitacle est centré sur le conducteur, avec un tableau de bord légèrement ondulant et un petit volant à rapport direct, gainé de cuir, combiné d’instruments avec écran couleur TFT (de 3,5 ou 7” de série). Simple, chic et personnalisé, l’habitacle se garnit de matériaux haut de gamme : cuir pleine fleur, bois véritable…

Le Stelvio s’équipe d’un grand nombre de systèmes de sécurité (série ou option selon la version) : freinage intégré, stabilité, avertissement de collision avant et Freinage d’urgence autonome avec détection de piétons, alerte de franchissement de ligne, surveillance des angles morts avec Détection d’obstacles transversaux à l’arrière, régulateur de vitesse actif…

Sous le capot, turbos essence 2.0-280 ch et diesel 2.2-210 ch, combinés à une boîte 8 automatique et transmission intégrale Q4, composent l’offre moteurs. La gamme ne tardera pas à se compléter par des turbos essence 2.0-200 ch et diesel 2.2-180 ch, eux aussi avec boîte auto et transmission intégrale mais avec possibilité pour le second de se limiter aux roues arrière motrices.

L’offre Belux comprend deux versions, dont le Stelvio Super et l’exclusif «First Édition» (dès 56.600€), lancée il y a quelques semaines.

Stelvio

Son premier SUV, Alfa Romeo a choisi de le baptiser Stelvio. Un nom qui est avant tout celui du plus haut col de montagne d’Italie ; plus de 75 virages en épingle à cheveux. Un nom qui sous-entend les qualités dynamiques du nouvel Alfa.

(Marc LACROIX)

Facebookgoogle_plusmail