Leslie Bamona, l’arme fatale des Oies

Leslie Bamona est l’une des principales satisfactions de ce début de saison dans le camp mosan. Transféré lors du mercato estival en 2017, ce joueur a rapidement impressionné les supporters des Oies. Ses gestes techniques et sa vitesse font de lui l’une des armes les plus dangereuses des Mosans dans le secteur offensif. Face à l’Olympic, Leslie s’est même permis de marquer après huit secondes de jeu. Un goal à la Bamona d’ailleurs : une accélération furtive suivie d’un tir au but très précis. C’était le début d’un véritable feu d’artifice (victoire 4-1).

S’il est en train de franchir un nouveau palier, c’est parce que sa charge de travail est en parfaite adéquation avec sa mentalité de gagnant. Ce dimanche, il espère à nouveau briller face à Solières, un club qu’il connaît sur le bout des doigts pour y avoir évolué durant trois saisons avant d’accepter le challenge proposé par le club de la Cité de l’Oie. Pourtant, à l’époque, Leslie Bamona avait d’autres ambitions…

« J’avais dit que je voulais décrocher un contrat professionnel », avait-il affirmé durant l’été en 2017. « Un moment, j’avais même envisagé de passer des tests en Angleterre ! Mais cela n’a pas été assez vite. Toutefois, je n’avais pas repris les entraînements avec Solières avant de signer à l’URSL Visé. Mais je ne suis pas resté inactif. Jugez plutôt: j’avais effectué plusieurs tests et je m’étais entraîné avec mon frère Willy à Eupen. L’été 2017 fut donc mouvementé en ce qui me concerne ».

Finalement, Leslie Bamona a donc été séduit par le projet de l’URSL Visé. « J’ai passé de très bons moments à Solières et je retrouve à Visé une très bonne ambiance dans le vestiaire. Cela a des répercussions sur le terrain. Nous nous entendons bien et les résultats sont là. Pour un montant, le club visétois réalise un excellent début de saison ».

Car pour sa première saison avec le club mosan, Leslie Bamona a eu la chance de connaître les joies d’une montée en Division 2 amateurs. Ce qui était d’ailleurs son objectif en débarquant dans la Cité de l’Oie. « Je suis redescendu en D3 amateurs car j’avais été séduit par le projet qui m’avait été exposé. L’ambition était de monter le plus vite possible à cet échelon. A présent, j’espère que nous poursuivrons sur notre lancée ».

Concrètement, les Oies se donnent deux ans pour rallier l’élite du football amateur. Mais avec des joueurs de la trempe de Bamona, la situation pourrait rapidement s’accélérer. Qu’à cela ne tienne, l’expression « match par match » est toujours plus que jamais de rigueur. Le prochain objectif est donc de conquérir la victoire face à Solière. Coup d’envoi ce dimanche 21/10 dès 15h.

Yannick Goebbels