Tous les partis qui se présentent aux élections accordent de l’importance au développement de la mobilité douce à Visé. L’association des cyclistes quotidiens (le Gracq) les avait invités en septembre pour une rencontre apéritive au cours de laquelle plusieurs propositions ont été mises sur la table : la mise en place d’une commission-vélo, le développement d’infrastructures, la sensibilisation des écoles à la pratique du vélo, la généralisation de sens uniques limités, etc.

Les têtes de liste PS (Francis Theunissen), CDH (Luc Lejeune), Oui Visé (Stéphane Kariger) et Visons demain (Martial Mullenders) étaient présentes, mais cette rencontre étant ouverte à tous, il y avait aussi de simples citoyens intéressés par le développement de la mobilité douce dans Visé.

Espérons que les prises de conscience et résolutions exprimées lors de cette rencontre seront suivies de réalisations dans le sens du futur plan communal de mobilité…

B.Gabriel