Orchestre Symphonique de Liège

Devant-le-Pont Visé / 7 octobre 2018 à 16 heures – Une autre épopée russe: Docteur Jivago

LE DOCTEUR JIVAGO est né sous la plume de Boris Pasternak et sort le 15 novembre 1957 aux éditions italiennes Feltrinelli. L’ouvrage connaît un succès mondial. Un an plus tard, le prix Nobel est décerné à Pasternak. Les autorités soviétiques, qui ont jusque-là interdit la publication du livre, menacent Pasternak d’exil. Ainsi, Pasternak décline
« volontairement » son prix Nobel.

En 1965, un réalisateur américain, David Lean, adapte l’œuvre pour le cinéma. Le film entrera dans la légende des grands films romantiques.

Il était impossible d’espérer tourner en Russie (où le film n’a été projeté pour la première fois qu’en 1994). Le tournage eut lieu en Espagne et en Finlande. Les rues de Moscou furent reconstituées à Madrid. Des tonnes de fausse neige ont été dispersées.

Après quelques essais d’autres acteurs, notamment Michael Caine, c’est finalement Omar Sharif qui obtint le rôle de Yuri Jivago, mais l’acteur égyptien devait se plier à d’interminables séances de maquillage censées le « slaviser ».

David Lean avait collaboré avec le compositeur Maurice Jarre sur LAWRENCE D’ARABIE vainqueur de l’Oscar en 1962, et il n’avait à l’esprit que celui-ci pour écrire la musique de DOCTEUR JIVAGO. Lean a rejeté les trois premiers thèmes d’amour proposés par Jarre après quoi il lui a suggéré une retraite en montagne avec sa petite amie pour y trouver l’inspiration romantique. De ce séjour est né le thème de Lara, qui a fait l’histoire. Ce thème parle de l’innocence et de la beauté de Lara (Julie Christie) et de la nostalgie de Yuri. Transformé en chanson (interprétée entre autres par Frank Sinatra et en français par John William ou encore les Compagnons de la chanson), il devint vite un tube planétaire.

Refusant d’être déprimante ou désespérée, la partition du DOCTEUR JIVAGO est un fantasme d’espoir bravant la dure réalité de la révolution russe. Avec ses belles mélodies et son thème principal inoubliable, c’est aussi l’une des partitions classiques qui résistent brillamment à l’épreuve du temps. Ce formidable succès, récompensé par un Oscar, s’explique sans doute par les origines russes d’un Maurice Jarre né à Lyon. Il rêve sa terre ancestrale autant qu’il la dépeint dans un tourbillon nuancé et sentimental.

Retrouvez le thème de Lara interprété par l’Orchestre Symphonique de Liège le dimanche 7 octobre 2018 à 16 heures (Eglise de Devant-le-Pont Visé).

PAF : 10€ en prévente (jusqu’au 5/10)/13€ le jour même (enfants -12 ans gratuit)

Préventes : Visé-Musique – Chic-Shop – Librairie Caps à Haccourt – osj@skynet.be

Renseignements : 04/3652515